Sur Facebook

Rejoignez-nous !


1967, le réveil ouvrier et les premières flammèches de Mai 68


Mardi 26 décembre 2017

Rhodiaceta, Lyon Vaise, la Lorraine, Ducellier, Renault, Jeumont-Schneider... À rebours d’une conception romantique des « Trente Glorieuses », l’histoire nous enseigne que les années 1960, émaillées de grèves liées aux licenciements et à l’intensification du travail, furent aussi celles d’une fronde ouvrière.


SMIC, en 2018 c'est 1 498,47 euros bruts par mois et pas moins pour toutes et tous les salarié-e-s

Jeudi 21 décembre 2017

Le SMIC horaire passe de 9,76 à 9,88 euros bruts le 1er janvier (+ 1,23%), c'est le tarif minimum que doivent payer tous les employeurs à tous leurs salariés y compris dans les accords d'entreprise.

SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance) au 1er janvier 2017 fixé comme suit par Décret du 20 décembre 2017





Le management désincarné facteur de tensions

Lundi 11 décembre 2017

 Les hospitaliers accusent souvent le management de dégrader leur travail. La sociologue Marie-Anne Dujarier confirme ce ressenti très partagé par les salariés des grandes organisations. Entretien.

Vous expliquez que les salariés d’à peu près toutes les grandes organisations vivent la même chose, « un management désincarné » …

Marie-Anne DujarierSocioloque du travail.Vient de publier le Management désincarné, la Découverte Marie-Anne Dujarier Dans les grandes organisations, qu’elles soient privées ou publiques, nous entendons en effet avec une régularité frappante cette double critique de l’encadrement du travail : il faudrait faire toujours plus avec moins, d’une part, et le faire avec des contraintes managériales vécues comme absurdes et contre-productives, d’autre part. Or ces organisations ont toutes recours aux mêmes méthodes de management. De l’industrie automobile aux tribunaux de Paris, en passant par la banque


« La Sécu a été entièrement bâtie dans un pays ruiné grâce à la seule volonté militante »

Vendredi 24 novembre 2017

Avec Macron, la privatisation de la Sécu est en marche forcée : augmentation de la CSG (contribution sociale généralisée), milliards d’euros “économisés” (et lits d’hôpitaux en moins), chasse aux fraudeurs, augmentation du forfait hospitalier… Pour comprendre pourquoi on devrait défendre la Sécurité sociale avec acharnement plutôt qu’accepter béatement sa destruction méticuleuse, nous revenons sur les conditions de sa création et son histoire avec Michel Étiévent – historien militant né dans la même maison que l’homme à l’origine de la Sécu – dans le numéro deux de notre revue. Construite envers et contre le Capital dans un pays ruiné par la guerre, la Sécurité sociale est probablement le service public qui a le plus changé la vie des Français au siècle dernier.


Jeudi 16 novembre Public, privé, toutes les raisons de se mobiliser !

Mercredi 15 novembre 2017

La nouvelle réforme du droit du travail à travers toute une série de décrets en préparation est une
transformation profonde des relations entre la·le salarié·e et l’employeur.
Ces mesures visent à généraliser la précarité, à faciliter les licenciements, à détourner les règles
de négociation, de représentation et de défense collectives des salarié·e·s.
Grèves et manifestations à 10h30 :
. Bayonne, Place St Ursule
. Pau, Place de Verdun


Philippe Martinez : « On ne lâchera rien sur les ordonnances, votées ou non »

Dimanche 12 novembre 2017

« Nous sommes convaincus que les grèves et les manifestations restent efficaces », déclare le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, qui se félicite de l’élargissement de l’unité syndicale pour la journée d’action du 16 novembre.


« C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches. »

Mercredi 8 novembre 2017

Depuis quelques jours, les révélations des « Paradise Papers » sur l’optimisation fiscale des multinationales et des grandes fortunes font scandale.

Des chiffres faramineux commencent à être avancés ; au minimum 20 milliards d’euros chaque année échapperaient à la solidarité nationale de notre pays.



« Au boulot, camarades ! »

Mardi 31 octobre 2017

Afin de faire entendre les revendications des salariés, le syndicat a besoin d'être fort, représentatif et à l'image de ses adhérents. Remporter la bataille de la syndicalisation est un défi que la CGT, encore plus que les autres organisations syndicales, doit pouvoir relever.

À quoi c'est dû ? À quoi ça tient, une première position ?  Le 31 mars 2017, patatras ! La CGT perd sa place de premier syndicat de France dans le privé. Dans leur (très) grande majorité, les médias s'en gargarisent à qui mieux mieux. La CFDT arrive en tête avec 26,37 % des suffrages exprimés, la CGT, deuxième avec 24,85 %. Il est vrai que, depuis la loi du 20 août 2008 (Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail, parue au JO n° 194 du 21 août 2008), la représentativité syndicale découle du résultat de l'ensemble des élections qui se déroulent dans le secteur privé ; alors qu'auparavant, les élections prud'homales servaient de mètre étalon pour la mesurer. Les salariés pouvaient alors choisir parmi l'ensemble des syndicats. Avec les nouvelles dispositions, l'option est circonscrite aux listes en présence dans l'entreprise.

Référendum d’entreprise et accords de compétitivité : pour le Conseil constitutionnel, la loi « El Khomri » est allée trop loin

Lundi 23 octobre 2017


Dans deux décisions du 20 octobre 2017 relatives à la loi « El Khomri », le Conseil constitutionnel a déclaré le référendum d’entreprise partiellement non-conforme à la Constitution et a émis une réserve d’interprétation sur les accords « de compétitivité ».


Grèves et manifestations Jeudi 19 octobre : Subir ou Agir, à vous de choisir

Lundi 16 octobre 2017

BAYONNE Jeudi 19 octobre
à 10h30 Place St.Ursule


Métallurgie. « À nous de faire reculer le patronat »
Vendredi 13 octobre 2017

La CGT métallurgie se mobilise, ce vendredi, devant le siège de l’UIMM, pour dénoncer des patrons qui, poussés par les ordonnances Macron, se sentent pousser des ailes. Entretien.

Casse du tissu industriel, désengagements de l’État, menaces sur les garanties collectives… Le contexte est à la mobilisation des métallos. Entretien avec Frédéric Sanchez, secrétaire général de la fédération métallurgie de la CGT.


4000 manifestants à Pau, 4000 à Bayonne, c'est bien parti !
Alors, pour les droits sociaux, les salaires et les services publics,
on se retrouve tous le 21 septembre !
La CGT, la FSU et Solidaires appellent tous les salariés à faire
grève et à manifester le 21 septembre à :
 . 11h30 Hendaye, Zone Industrielle des Joncaux
 . 10h30 Pau, Place de Verdun

Mercredi 20 septembre 2017


« On atrophie le monde du travail avec une idéologie archaïque »

Mercredi 20 septembre 2017

L’ancien ministre de François Mitterand n’est pas un inconnu dans le monde du travail. En 1982, ses lois ont donné plus de poids aux salariés dans l’entreprise en créant une nouvelle instance de représentation (le CHSCT), le droit de retrait, le droit d’expression… Une parole donnée aux travailleurs que la nouvelle réforme veut étouffer.

Comment réagissez-vous à cette réforme du Code du travail ? En 1982, en préparation de vos lois qui ont créé le CHSCT, la négociation annuelle obligatoire, le droit de retrait, etc., vous avez beaucoup travaillé en concertation avec les syndicats, à la différence du gouvernement actuel. Que pensez-vous de la méthode utilisée ?



Philippe Martinez (CGT) : « Une telle attaque contre le monde du travail, les chômeurs et les retraités est inédite »

Dimanche 10 septembre 2017

Remonté par une profonde réforme du code du travail, plus rétrograde encore que la loi El Khomri, le mouvement social s’apprête à battre à nouveau le pavé. A l’heure de jauger le rapport de force, et pour mieux en cerner les enjeux, Philippe Martinez, le leader de la CGT, a répondu aux questions de Basta !. L’occasion de revenir sur les points les plus contestés des ordonnances, et sur la politique gouvernementale ouvertement inégalitaire. Mais aussi d’engager une réflexion sur les nécessaires évolutions du syndicalisme, face aux puissants bouleversements du monde travail, et sur la manière de faire avancer des alternatives. Entretien...
Août 2017

Le premier réflexe, c’est souvent de chercher à connaître ses droits. C’est un bon réflexe, à condition de le compléter d’une connaissance lucide des droits et de leurs évolutions.
















Catégories

* Salaires
* Emploi
* Santé et conditions de travail 
* Souffrance au travail
* Syndicalisme
* Egalité femmes/hommes
* Formation
* Instances représentatives
* Accords
* Management / Lean
* Informations diverses
* Tracts


Convention collective
Accord classification
Repères revendicatifs


Liens utiles

La CGT
La CGT 64
CGT Aquitaine
FTM CGT
Unions locales
UGICTIngénieurs, Cadres, Techniciens, et Agents de maitrise) 
NVO


Adhérer en ligne à la CGT

9 bonnes raisons d'adhérer à la CGT


LIVRET D'ACCUEIL
CGT BONNET NEVE
EPTA FRANCE




Elus CGT EPTA FRANCE


INFOS 2017

Janvier
Février    
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre


INFOS 2016

Janvier
Février     
Mars
Avril  
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre


INFOS 2015

Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre       


INFOS 2014
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre       

INFOS 2013
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre       

INFOS 2012
Janvier
Février      
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre